Le prix et le design

Motorola a promis que la nouvelle Moto 360 sera disponible à partir de la fin du mois de septembre au prix d’environ 310 €, prix qui peut varier selon le bracelet choisi ou la taille du modèle. Pour comparaison, l’Apple Watch Sport est à 400 € et la LG Urbane est aux environs de 300 €. La Moto 360 de l’an dernier était, elle, un peu moins cher.

En ce qui concerne le design : la Moto 360 était un de nos petites favoris l’année dernière à cause de son écran circulaire qui ressemble à une montre connectée plutôt qu’un objet connectée en forme de bosse sur le poignet. Le seul hic : quand on l’utilise comme une montre, le bas du cadran est coupé à cause des capteurs. C’était déjà été un problème pour la première version de la Moto 360, et visiblement ça n’a pas été corrigé depuis.

Le reste du design est tout de même époustouflant : disponible en deux tailles (pour hommes et femmes) en couleurs noir, argent et or. La montre elle-même est en inox, amincie pour une apparence plus lisse et plus élégante, que l’on peut renforcer avec une bande en cuir. Le bouton de l’objet connecté a été légèrement déplacé vers le haut, plus accessible pour le pouce.

La Moto 360 est étanche et résiste à la poussière, mais n’est pas adapté pour la natation.

Hardware et logiciel

Voyons les spécifications !

Avec un processeur quadri-cœurs, la nouvelle Moto 360 réagit plus vite que la version précédente. D’une autonomie de 2 jours, cette montre peut également se connecter au wifi.

La nouvelle montre connectée de Motorola fonctionne avec la plateforme Android, ce qui veut dire qu’elle est compatible avec tous les téléphones Android, et grâce à l’application Android War, avec les iPhones également.

La Moto 360 dispose de sa propre application fitness pour suivre les calories consommées et les activités sportives. Et l’application Live Dials vous permet d’obtenir les prévisions météo avec un seul coup de pouce.

Le verdict

Nous sommes impressionnés mais aussi un peu déçus par la Moto 360 2. Le design a été amélioré mais les capteurs n’ont pas été enlevés de l’écran. D’autres constructeurs souffrent du même problème mais Motorola avait un an pour trouver la solution.

Néanmoins, la version 2 de la montre connectée Motorola semble un gadget intéressant, à voir si elle est indispensable pour les amateurs de nouvelles technologies.