Ce n’est plus un secret pour personne, l’IA en entreprise monte en puissance et bouleverse progressivement nos méthodes de travail. L’IA représente peut-être le deuxième grand changement industriel, après l’automatisation. Si cette dernière concernait surtout les métiers manuels, l’IA impacte beaucoup plus les métiers du tertiaire et/ou décisionnel. Comment l’IA impacte-t-elle l’entreprise ? Quels sont ses principaux pôles d’impact ? Comment une entreprise performante accompagne-t-elle ce changement ? Toutes les réponses dans notre article d’actualités de technologie & IA.

1er défi : la gestion des données

La gestion, le traitement et parfois même le traitement des données sont au centre des performances de l’IA. Pour alimenter l’IA, il est parfois nécessaire de « nourrir » le système avec des informations, des données. Plus les données initiales seront précises, plus les données produites par l’IA seront de qualité. Le principal défi des entreprises sera donc de collecter un maximum de données fiables afin d’enrichir l’intelligence artificielle. À noter que les modèles d’intelligence artificielle en entreprise doivent être alimentés en continu, ceci afin de tenir le système à jour. Si les données fournies par l’intelligence artificielle sont performantes, il convient cependant de les traiter avec soin. Celles-ci ne doivent surtout pas faire figure d’autorité. Chaque donnée un peu sensible ou sujette à débat doit être vérifiée en termes de fiabilité. Selon la complexité du modèle, l’interprétation des données doit être faite avec précaution et soin.

2ème défi : Adapter ses process existants à l’IA

L’IA peut profondément bouleverser certaines parties de vos entreprises. Pour accompagner le changement avec soin et douceur, voici quelques étapes à respecter. Pour un impact important de l’IA, identifiez les domaines où votre structure pourrait avoir besoin d’amélioration (par exemple, des modèles de données, service client, automatisation des tâches…). Par la suite, accompagnez vos collaborateurs dans une démarche explicative concernant l’IA en entreprise et ses impacts. La communication avec vos collaborateurs et vos responsables de secteurs est la clé pour vous permettre d’adapter vos process. L’offre en IA (de tout type) s’étant considérablement développée, prenez le temps d’analyser les différentes offres. Certains modèles d’IA seront plus adaptés à vos processus déjà existants. Si possible, testez les différentes solutions. Laissez la main libre aux opérateurs, qui seront directement en contact avec. Après une formation adéquate des employés, pensez à opérer un suivi des résultats. Tout comme les objets connectés par exemple, L’IA évolue à toute vitesse. Vous devez donc vous tenir au courant des dernières avancées et des mises à jour.

3ème défi : la confiance des employés

Beaucoup voient l’IA d’un mauvais œil, quant à la survie de leurs propres emplois parfois !
En effet, le processus d’automatisation créé par l’IA peut susciter des craintes quant à la sécurité de l’emploi, notamment dans le tertiaire. Certains employés sont ainsi dans la crainte que leurs tâches soient automatisées, entraînant ainsi une baisse de confiance envers l’IA et en son avenir. Le potentiel des IA semblant parfois presque infini, il peut être difficile d’appréhender ces outils. Pour une meilleure utilisation, l’entreprise doit fournir un ensemble de ressources pour la formation. Les formations auront un double intérêt : rassurer les employés quant au pouvoir de l’IA, tout en leur fournissant les outils pour les maîtriser. Afin de conserver la confiance des employés dans les processus de l’entreprise, il est important de continuer à impliquer les employés. En effet, ces derniers peuvent se sentir exclus de l’entreprise, il faut donc veiller à faire collaborer les deux parties. Si l’IA est impliquée dans la prise de décision, les employés pourraient se sentir dépossédés de leur rôle et de leur influence dans l’entreprise.