L’application Bolt App Lock d’Onavo, une vraie application de sécurité ?

Onavo, une start-up de sécurisation de données mobiles détenue depuis 2013 par Facebook a lancé le 5 mars son application Bolt App Lock. Celle-ci avait pour objectif de bloquer les applications de votre téléphone contenant des données sensibles comme des photos ou des coordonnées bancaires. Cette application n’est plus disponible depuis le 9 mars.

Une application de sécurité de plus

Cette version Bolt App Lock d’Onavo était disponible gratuitement sur Android. Comme plusieurs douzaines d’applications du même type déjà sur le marché, elle avait pour objectif de sécuriser encore plus vos données sensibles via un blocage de certaines applications, pour ouvrir ces applications on pouvait utiliser un code PIN, un dessin ou encore son empreinte digitale. Les utilisateurs connaissent déjà le principe de ce genre d’applications, qui sont tout de même beaucoup utilisées aujourd’hui. Avec le financement de Facebook en arrière-plan, Onavo voulait faire une application plus complète et plus facile d’utilisation.

Une application vraiment destinée à la sécurité des utilisateurs ?

Comme la Bolt App Lock est un produit Onavo et donc Facebook, et surtout après le lancement chaotique de l’application Onavo Protect, on peut clairement douter des intentions du réseau social. En effet, l’intérêt de Facebook à travers une application comme celle-ci est de s’introduire dans le téléphone de chacun. Une fois installée dans votre téléphone, l’application traque vos données comme les sites que vous visitez et les applications que vous utilisez. C’est ce qu’on peut appeler de la surveillance. Bien évidemment ceci est spécifié dans la description Google Play, que personne ne lit réellement ou sans comprendre réellement ce que cela signifie. Une fois vos données collectées, Facebook en fait réellement ce que bon leur semble, comme les transmettre à des partenaires pour des études de marché. Mais ces données servent également à Facebook pour avoir des informations sur les applications concurrentes afin d’avoir une longueur d’avance.

La Bolt App Lock est en réalité la petite sœur de l’application Onavo Protect, dont l’intention était semblable, et qui avait fait scandale avant d’être supprimée par Onavo. Cette dernière avait même profité d’une publicité directement via Facebook qui la mettait en avant comme une application de sécurité optimale pour les smartphones. Après ce scandale, Onavo a été plus malin, ils ont simplement déposé l’application sur le store Google Play, ne le reconnaissant pas directement comme un de leur produits sur leur site. Mais si on regarde attentivement la description, on remarque que c’est un produit Onavo.

Ne vous inquiétez pas, après le dévoilement de cette application Onavo et de ses intentions par la presse anglophone, Facebook et Onavo l’ont supprimé et on dit que ce n’était qu’un « simple petit test ». Elle n’est donc plus disponible depuis le 9 mars dernier