K’Watch : la montre qui mesure votre glycémie

En 2017 l’entreprise française PKVitality, spécialisée dans les biotechnologies, nous avait fait découvrir la K’Watch. Cette montre connectée n’est pas seulement un gadget de plus pour mesurer votre nombre de pas ou votre vitesse, puisqu’elle permet également de mesurer votre taux de glycémie. Cette montre n’est pas encore commercialisée pour des raisons de certifications commerciales, et devrait être présente sur le marché courant 2018 au prix de 149€.

La K’Watch : une utilisation simple et efficace

Même si cette montre est un appareil médical, elle n’est pas encombrante et a un design assez sympathique, avec une certaine ressemblance avec les montres connectées du marché. La K’Watch est un bracelet équipé d’un petit écran de montre qui se fixe simplement sur le poignet, vous n’avez donc rien à faire de spécial pour prendre votre taux de glycémie. Aucune calibration n’est nécessaire, vous obtiendrez votre taux d’une simple pression et celui-ci s’affichera quasi instantanément sur votre écran. La mesure est totalement indolore et vous pourrez prendre un nombre illimité de mesure.

La K’Watch est équipée d’une « K’apsule », qui est en réalité un bio capteur qui teste le niveau de glucose dans votre sang via votre peau. Aucun prélèvement de sang n’est effectué. Ce capteur devra être changé tous les 30 jours, et une recharge devrait couter 99€. Cette K’apsule est équipée de la technologie SkinTaste pour effectuer les mesures de glycémie. Ce sont des micro-aiguilles d’à peine 0.5mm examinerons votre liquide interstitiel (liquide qui entoure les cellules de la peau) afin de tester la glycémie.

Un appareil qui devrait changer la vie des diabétiques

Le diabète touche environ une personne sur 11. Chaque diabétique doit effectuer des mesures de glycémie entre 4 et 10 fois par jours. Cependant 80% d’entre eux déclarent ne pas en faire autant, notamment à cause de contraintes comme le travail. C’est pourquoi ce petit appareil pourrait révolutionner la manière de prendre ces mesures. Non encombrant et à un prix abordable, cet appareil permettra aux diabétiques un auto-contrôle régulier sans efforts. Surtout, ce pourrait être la fin des piqures quotidiennes qui sont un fléau pour les diabétiques. Vous pourrez alors vérifier votre taux de glycémie à l’école, au bureau ou même en faisant du sport. Une application dédiée sur smartphone pourrait vous permettre de stocker votre historique de mesures et vous rappeler de faire ces mesures.

ReMarkable : la tablette qui veut remplacer le papier

Si vous avez pour habitude de prendre des notes et vous balader avec votre propre carnet, alors cette tablette est faite pour vous. Du moins, c’est que ce les concepteurs de la ReMarkable souhaitent vous faire entendre. Nous allons voir aujourd’hui comment fonctionne cet outil qui tente de remplacer le papier.

Un écran interactif pour ceux qui aiment le papier

Initialement lancé sur la plateforme Kickstarter, la tablette ReMarkable se présente comme un nouveau support pour la lecture, l’écriture et le dessin. La société norvégienne à l’initiative de ce concept a pour ambition de remplacer les blocs-notes et feuilles de papiers volantes qui peuvent s’avérer être encombrantes. Avec un écran de 26 centimètres, l’utilisateur pourra aisément consulter et lire ses documents. La ReMarkable se veut comme le renouveau du papier, une « tablette papier » connectée aux capacités bien plus intéressantes. D’une manière générale, la tablette ReMarkable permet donc de remplacer les notes, feuilles de croquis et dessins ainsi que tous vos documents imprimés sans sacrifier du papier.

Une tablette à la pointe de la technologie

De manière à offrir à son utilisateur un confort optimal, la tablette ReMarkable est composée de différentes couches. Dans un premier temps, la surface sur laquelle est utilisée le stylet. L’affichage de la toile utilise des particules d’encre noire avec un reflet naturel de la lumière, permettant ainsi un visionnement agréable pour l’œil humain. Pour une expérience utilisateur de qualité, la tablette offre un son similaire à de l’écriture sur du vrai papier. Pour les professionnels tels que les architectes qui souhaiteraient réaliser leurs croquis, la tablette est dotée d’un stylet avec différents points de pression, permettant d’ajuster de manière extrêmement précise tous les tracés.

 

 

Apprendre à coder en jouant avec Codey Rocky

Lancé tout récemment sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, le petit droïde Codey Rocky a pour ambition d’enseigner aux plus jeunes divers éléments sur c’est qu’est et comment fonctionne le codage. Spécifiquement conçu pour initier les enfants de plus de 6 ans, ce robot est un outil ludique pour faire découvrir la programmation.

Programmer en jouant avec Codey Rocky

Aujourd’hui, la programmation tient une place de plus en plus importante dans notre société et dans le monde des entreprises. Dans une volonté de faciliter l’apprentissage du codage, la société Makeblock a mis au point ce petit robot qui doit permettre aux plus jeunes de créer eux-mêmes des programmes avec les objets connectés que vous possédez à votre domicile comme les enceintes, par exemple. La société présente son robot-codeur comme un moyen de débuter dans l’univers du codage, en apprenant entre autres à votre enfant les bases du langage informatique Pyhton. Depuis le 28 Novembre, date de lancement pour le crowfunding, le projet aurait déjà recueilli plus de 50% de la somme espérée. Au vu de ce rapide engouement, on peut aisément conclure que le robot devrait bel et bien être commercialisé dans les mois à venir.

Comment fonctionne Codey Rocky ?

Que cela concerne les parents ou encore les professeurs, l’outil peut s’avérer très ludique pour l’apprentissage aux enfants et élèves. Dans un premier temps, la partie Codey du robot correspond à une manette amovible qui doit permettre de contrôler pour l’enfant une application de codage. D’autre part, nous avons Rocky, un mini véhicule qui permet entre autres de recharger la manette et également d’agir avec les codes créés via le logiciel. Pour apprendre en douceur, Codey Rocky dispose pour votre enfant de guides d’apprentissage intégrés dans l’interface, ces derniers allant du niveau débutant au niveau expert. L’objectif premier est de comprendre les bases et mécanismes du codage ainsi que son fonctionnement.

 

Des objets connectés pour vous aider à mieux dormir

Le sommeil, cet état de repos et de tranquillité dont chacun d’entre nous a besoin afin de pouvoir être en forme et efficace la journée. Cependant, de nombreuses personnes souffrent de troubles du sommeil, ce qui peut avoir de graves répercussions sur l’état de santé ainsi que sur le moral. En France, plus de 2 millions de personnes souffriraient d’apnée du sommeil. Ce phénomène se manifeste par des arrêts respiratoires fréquents pendant le sommeil et peuvent causer sur le long terme de la fatigue ainsi que des maux de tête.

 

La technologie au service de la santé

De nombreuses entreprises se sont lancés dans la quête de redonner un sommeil réparateur à leurs utilisateurs. Nous pouvons dans un premier temps citer le groupe Philips qui en 2005 a bousculé les codes avec son masque Dreamwear. L’appareil en question qui est le fruit d’un travail commun avec des patients atteints de troubles du sommeil permet d’analyser la respiration et ainsi d’en tirer des diagnostics et conclusions sur l’état et la qualité de votre sommeil. Le dispositif consiste à favoriser votre endormissement et vous permet d’analyser sur la période d’utilisation vos « bonnes » et « mauvaises » nuits. Pour agir directement sur l’apnée du sommeil, c’est l’entreprise Fitbit et ses bracelets connectés qui étudie votre rythme cardiaque, niveau d’oxygène dans le sang ainsi que d’autres variables afin de détecter l’apnée du sommeil.

 

Dites adieu aux boules-quies grâce aux écouteurs du sommeil Bose

La société Bose, initialement connue pour commercialiser des systèmes audios tels que des enceintes ainsi que des casques de musique, a récemment franchi le cap et souhaite investir le marché du sommeil connecté. Les écouteurs baptisés « Sleepbuds » fonctionnent donc comme des bouchons d’oreilles permettant de réduire au maximum les sont nuisibles extérieurs, tels que les ronflements ou la circulation extérieure par exemple. Avec plusieurs ambiances disponibles, les écouteurs sont connectés à une application mobile qui permet à l’utilisateur de programmer son heure de réveil s’il le souhaite. Lancé sur Indiegogo, plateforme de financement pour entrepreneurs, le prototype a remporté un franc succès et devrait être commercialisé début 2018.

 

Déterminez votre acuité visuelle grâce à l’EyeQue

Véritable révolution dans l’univers des objets connectés, L’EyeQue met la technologie et l’innovation au service de la santé. Grâce à cet outil, vous avez la possibilité d’évaluer vos performances visuelles.

Comment fonctionne le testeur d’acuité visuelle EyeQue ?

Utilisable exclusivement sur les terminaux Android et les iPhone, l’EyeQue prend la forme d’une lunette fixée sur votre smartphone. C’est bel et bien cet élément qui va permettre d’étudier et d’analyser votre vue afin de déterminer votre acuité visuelle. Une application que vous pouvez installer sur votre smartphone est connectée directement à l’outil qui vous délivre ensuite un diagnostic. D’après les différentes analyses, vous obtenez des conclusions et recommandations que vous pourrez directement fournir à un professionnel de santé. Récemment lancé sur le site Kickstarter, une plateforme de financement participatif en ligne, le projet a réussi à conquérir plus de 50% de la somme attendue à ce jour.

Les avantages à utiliser l’EyeQue

Marre d’attendre des mois d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologue ?  Avec ce l’EyeQue, finit les longues heures dans les salles d’attente. En fixant la lunette prévue à cet effet sur votre smartphone, l’appareil vous délivre en seulement quelques minutes le niveau de votre vision. Les tests se déroulent en trois parties : une phase destinée à l’œil gauche, une phase destinée à l’œil droit puis les deux yeux simultanément. Les créateurs de ce formidable outil assurent que le test est bien plus efficace et pertinent que la lecture classique de tableaux avec une succession de lettres et caractères, ces derniers étant facilement mémorisables. Autre point que propose l’EyeQue : il permet de déterminer si vous êtes ou non daltonien. Afin de rassurer les plus sceptiques concernant l’efficacité de ce type de produit, des médecins spécialisés dans la vision affirment que l’EyeQue est une avancée technologique majeure dans le secteur de la santé.

Par ailleurs, l’EyeQue est principalement dédié à déceler les troubles naissants de la vue chez les enfants, comme le montre les témoignages des enfants ayant utilisés l’appareil sur la page du projet.

Quand les objets connectés se mettent au service du sport : Zepp Play Football

Ce n’est pas nouveau, les objets connectés ont depuis quelques temps investit le domaine sportif, notamment avec les montres qui permettent de mesurer les performances physiques. Nous vous présentons aujourd’hui Zepp Play Football, un capteur qui vous permettra d’obtenir en temps réel vos performances sur un support tel que votre smartphone ou votre tablette.

Comment fonctionne le traqueur d’activité ?

Cet outil est livré avec une jambière pour le sportif qui s’intègre directement sur le mollet. Afin d’obtenir des résultats plus intéressants, il est recommandé d’installer la jambière directement sur votre jambe de frappe. Pesant 7 grammes tout au moins, le dispositif est ultra léger et ne gêne en aucun les mouvements du sportif. Ce petit bout de tissu permet d’analyser et recueillir toutes les performances du footballeur et ce sur 40h d’autonomie. Afin de pouvoir faire progresser l’utilisateur et de manière à ce qu’il perfectionne son jeu et sa technique, voici les différentes analyses que le Zepp Play Football effectue : la distance parcourue durant la durée d’utilisation, la force de frappe, le nombre de tirs effectués, le vitesse moyenne et bien d’autres statistiques.

Faites gagner votre équipe

Zepp Play Football dispose d’un mode « coopération », ce qui permet par exemple à un coach sportif d’analyser les performances de son équipe afin de les améliorer. Effectivement, le pack option multi-joueurs vous accorde la possibilité d’évaluer collectivement les performances des membres d’une même équipe. Par ailleurs, l’application qui récupère et traite les données dispose d’une fonction vidéo. Cela permet notamment de conserver certains moments importants du match ou de l’entraînement. Ainsi, vous pouvez revisionner les temps forts et également les partager sur les réseaux sociaux. Concernant l’analyse des performances, il serait intéressant que chaque joueur possède deux jambières, une pour chaque jambe, afin que les résultats obtenus soient plus précis.

Google Home votre nouvelle enceinte connectée

Comme nous l’avons déjà vu précédemment dans notre article sur les Google Glass, Google est friand d’objets connectés pour ses utilisateurs. Dernier gadget sorti en date : la Google Home, votre assistante et enceinte personnelle pour votre domicile.

A quoi sert l’enceinte Google Home ?

Appareil totalement novateur, la Google Home se présente sous la forme d’une enceinte qui prend également le rôle d’assistant domestique. Doté uniquement de haut-parleurs et microphones, l’interaction avec l’appareil se fait uniquement par le son. Rien de plus simple pour utiliser Google Home : vous posez des questions et l’enceinte y répond. Grâce à l’Assistant Google intégré, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Dans un premier temps, la fonction première étant d’être une enceinte, vous pourrez écouter de la musique simplement en demandant à l’enceinte de vous passer le morceau que vous désirez. De même l’enceinte intelligente est capable de reconnaître et agir lorsque vous lui demandez de diminuer ou augmenter le volume. Vous pouvez également spécifier l’appareil sur lequel vous souhaitez écouter votre musique (si vous disposez d’une Android TV, par exemple).

L’enceinte étant conçue pour vous assister de manière quotidienne, vous avez donc la possibilité de planifier et d’organiser vos journées et tâches journalières. Par exemple, vous souhaitez aller manger des sushis avec des amis ce soir, vous pourrez poser la question suivante à Google Home : « Quels sont les restaurants de sushis près de chez moi ? ». De même vous pourrez demander à votre enceinte intelligente quel itinéraire choisir pour vous rendre plus rapidement à votre lieu de destination.

D’une manière générale, vous pouvez poser tous types de questions à la Google Home. L’enceinte intelligente analysera toutes les données qui sont collectées dans le moteur de recherche afin de vous fournir une réponse aussi précise que possible.

Des alternatives à Google Home

Cependant, la firme de Moutain View n’est pas la seule à proposer sur le marché ce type d’assistant vocal. En effet, Amazon possède également sa propre enceinte connectée, Amazon Echo. D’autres produits tels que le HomePod de chez Apple ainsi que l’enceinte Djingo commercialisée par Orange reprennent les fonctionnalités d’assistant vocal intelligent pour votre domicile.